20 septembre 2019

Publié dans Communiqués

Postes Canada rend hommage au grand Leonard Cohen

Trois timbres célèbrent l’auteur-compositeur de renommée mondiale et son œuvre

20 septembre 2019

Publié dans Communiqués

MONTRÉAL – Aujourd’hui, Postes Canada a dévoilé trois timbres en l’honneur de Leonard Cohen, dont les chansons, créées pendant une carrière qui a duré cinquante ans, parlent du désir et de la douleur que suscite l’amour romantique et explorent les revers sombre et heureux de l’expérience humaine.

Les timbres ont été dévoilés dans la ville natale de Leonard Cohen, alors que la maison de disques de l’artiste, Sony Music, a annoncé le lancement de nouvelles chansons et la parution prochaine d’un album intitulé Thanks for the Dance.  

Les timbres seront en vente dès demain, le 21 septembre, date à laquelle l’artiste aurait eu 85 ans. Les motifs des timbres et des plis Premier Jour officiels illustrent trois périodes de la carrière musicale de ce Canadien accompli :

  • Ses débuts impressionnants dans les années 1960 et deux chansons qui ont marqué à tout jamais l’histoire de la musique, Suzanne et So Long, Marianne;
  • Son regain de popularité dans les années 1980 et au début des années 1990, quand il a écrit l’inoubliable et souvent reprise Hallelujah (1984);
  • Ses spectacles dans le cadre d’une tournée mondiale de 18 mois qu’il a entreprise passé ses 70 ans, suivie des derniers élans de son génie créatif. Un mois après le lancement de l’album acclamé par la critique You Want It Darker, en octobre 2016, Leonard Cohen est décédé à l’âge de 82 ans. En 2017, il a reçu à titre posthume un prix JUNO pour l’artiste de l’année ainsi que pour l’album de l’année, et la chanson titre You Want It Darker a remporté le prix Grammy 2018 pour la meilleure performance rock.

Né le 21 septembre 1934 à Montréal, Leonard Cohen suit un parcours inusité vers la musique pop. Il aurait mentionné une fois que vers le milieu des années 1960, il avait peine à payer l’épicerie avec les revenus tirés de ses quatre recueils de poésie et de ses deux romans. Après de nombreuses années passées sur les îles grecques, ce guitariste autodidacte revient au Canada et découvre le vent de musique folk qui balaie l’Amérique du Nord. Il se met alors à écrire des chansons. Il en joue quelques-unes en privé à la chanteuse Judy Collins, qui les adore. Cette étoile de la musique folk et pop inclut par la suite deux de ces chansons dans son album, ce qui fait d’elle l’une des centaines d’artistes à avoir enregistré des chansons de Leonard Cohen en son vivant. L’artiste lance son premier album, Songs of Leonard Cohen, en 1967.

Après avoir lancé plusieurs albums, la place de Leonard Cohen dans le panthéon des auteurs-compositeurs les plus éminents dans le monde est assurée, et il est intronisé plusieurs fois. Il reçoit le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) de la réalisation artistique et un prix Grammy Lifetime Achievement.

De nature chaleureuse, spirituelle et intellectuelle, Leonard Cohen pratiquait aussi l’autodérision. Quand il est mort, d’innombrables chanteurs et musiciens ainsi que d’autres personnes ont publiquement pleuré son décès et exprimé leur affection profonde pour cet homme et leur respect pour son œuvre. Les plus grands journaux du monde publient sa nécrologie, ce qui témoigne de sa stature internationale.

« Leonard a toujours été fier de ses racines canadiennes et il aurait été touché par cet hommage que lui rend Postes Canada », affirme Robert Kory, gérant, exécuteur testamentaire et ami de l’artiste.

« Postes Canada est fière de saluer la mémoire de cet homme remarquablement doué dont les paroles et la musique ont touché les Canadiens et des gens de partout dans le monde », dit Jessica McDonald, présidente du Conseil d’administration de Postes Canada.

Les timbres ont été dévoilés au Musée des beaux-arts de Montréal, dans la verrière ayant vue sur la grande murale de 21 étages de Leonard Cohen qui surplombe la rue Crescent.

Les timbres Permanents au tarif du régime intérieur, conçus par la maison Paprika de Montréal, ornés des photographies de Jack Robinson, Claude Gassian et Platon, et imprimés par Lowe Martin, sont offerts en carnets de neuf vignettes, trois pour chaque motif. D’autres articles de collection, dont un jeu de quatre plis Premier jour officiels, un feuillet et une planche non coupée présentée dans un emballage imitant une couverture et une pochette d’album, sont offerts dans certains bureaux de poste et à www.postescanada.ca/achat.

Cliquez sur les liens suivants pour obtenir les images à haute résolution et d’autres renseignements dans le magazine En détail.

Renseignements :
Relations avec les médias
613 734-8888
media@postescanada.ca