19 novembre 2021

Publié dans Communiqués

Le secteur Postes Canada enregistre une perte avant impôt de 264 millions de dollars au troisième trimestre

19 novembre 2021

Publié dans Communiqués

OTTAWA – Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 264 millions de dollars au troisième trimestre, soit une légère amélioration par rapport à la même période en 2020. Bien que les résultats du premier semestre de 2021 témoignent d’une forte croissance des revenus dans tous les secteurs d’activité, cette croissance a ralenti légèrement au troisième trimestre lorsque les consommateurs ont repris leurs achats en magasin. La hausse des revenus dans le secteur Courrier transactionnel, attribuable aux élections fédérales et à une certaine reprise du secteur Marketing direct, a en partie atténué la baisse des revenus dans le secteur Colis pour le trimestre.

Pour les trois premiers trimestres de l’année, Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 492 millions de dollars, soit une amélioration de 217 millions de dollars, ou 30,5 %, comparativement à la même période l’an dernier.

Au troisième trimestre, les revenus du secteur Postes Canada ont augmenté de 37 millions de dollars, ou 0,8 %1, comparativement à la même période en 2020. Pour les trois premiers trimestres de 2021, les revenus ont augmenté de 501 millions de dollars, ou 8,5 %, par rapport à la même période de l’exercice précédent en raison des hausses dans tous les secteurs d’activité. Les comparaisons d’un exercice à l’autre sont marquées par les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les volumes et les revenus, situation qui a commencé à la fin du premier trimestre de 2020 et touché chacun de nos secteurs d’activité de façon différente. Au troisième trimestre de 2020, les volumes des secteurs Marketing direct et Courrier transactionnel ont diminué considérablement, tandis que la croissance importante et insoutenable des volumes de colis a été limitée par la capacité à notre disposition.

Les charges d’exploitation ont augmenté de 32 millions de dollars, ou 1,8 %, au troisième trimestre de 2021, et de 275 millions de dollars, ou 3,3 %, pour les trois premiers trimestres, par rapport aux périodes correspondantes de 2020. Ces augmentations sont attribuables aux augmentations salariales annuelles et aux charges de traitement et de livraison des colis plus élevées que celles du courrier. La Société a également investi dans ses opérations et sa capacité.

Postes Canada a le mandat de longue date de servir chacune des adresses canadiennes tout en demeurant financièrement autonome. La pandémie a complètement changé les besoins des Canadiens, ce qui a exercé une pression supplémentaire sur le modèle d’affaires et les opérations de la Société. Pour assurer la croissance des affaires et mieux répondre à ces besoins en constante évolution, Postes Canada investit afin d’accroître sa capacité, d’améliorer l’expérience client et de moderniser ses opérations.

Colis

Au troisième trimestre, les revenus du secteur des Colis ont connu une baisse de 31 millions de dollars, ou 5,3 %, et les volumes ont diminué de 20 millions d’articles, ou 22,1 %, par rapport à la même période de 2020. La réouverture des magasins physiques a nui à la demande de services pour les colis. Des problèmes de chaîne d’approvisionnement à l’échelle mondiale ont également commencé à avoir des répercussions sur les volumes entrants, particulièrement ceux en provenance de la Chine. Pour les neufs premiers mois de 2021, les revenus ont connu une hausse de 307 millions de dollars, ou 11,4 %, et les volumes ont diminué de 2 millions d’articles, ou 2,3 %, comparativement à la même période en 2020. La gestion plus proactive de la capacité disponible ainsi que de la composition des clients commerciaux et des produits ont eu une incidence positive sur les revenus cumulatifs annuels du secteur Colis. La Société poursuit ses investissements pour améliorer sa capacité de traitement et son efficacité afin de soutenir la croissance du secteur Colis.

Courrier transactionnel

Les revenus du secteur Courrier transactionnel ont augmenté de 21 millions de dollars, soit 2,4 %, au troisième trimestre, et les volumes se sont accrus de 8 millions d’articles par rapport à la même période en 2020. Ces résultats sont attribuables en partie aux envois pour les élections fédérales. Pour les trois premiers trimestres de 2021, les revenus ont augmenté de 54 millions de dollars, ou 1,3 %, et les volumes ont augmenté de 4 millions d’articles par rapport à la même période de 2020, notamment en raison des envois pour le recensement et les élections fédérales. Malgré la croissance des revenus générée par ces envois, l’érosion du secteur Courrier transactionnel se poursuit alors que les consommateurs et les expéditeurs de courrier migrent vers des solutions de rechange numériques.

Marketing direct

Le secteur Marketing direct a continué à se redresser partiellement au troisième trimestre, après une baisse importante des volumes d’envois Courrier personnalisé de Postes CanadaMC et Courrier de quartier de Postes CanadaMC en 2020, les clients ayant reporté ou annulé leurs campagnes de marketing à cause de la COVID-19. Les revenus du secteur Marketing direct ont augmenté de 42 millions de dollars, ou 20,3 %, au troisième trimestre, et les volumes ont augmenté de 184 millions d’articles, ou 21,1 %, par rapport à la même période en 2020. Bien que les résultats du secteur Marketing direct se soient améliorés, certains détaillants ont retardé ou annulé des campagnes de marketing au troisième trimestre en raison des problèmes de chaîne d’approvisionnement à l’échelle mondiale. Pour les trois premiers trimestres de 2021, les revenus du secteur Marketing direct ont connu une hausse de 100 millions de dollars, soit 15,9 %, et les volumes ont augmenté de 497 millions d’articles, soit 19,8 %, par rapport à la même période de 2020.

Groupe d’entreprises

Le Groupe d’entreprises de Postes Canada2 a enregistré une perte avant impôt de 191 millions de dollars au troisième trimestre de 2021, ce qui représente une amélioration de 25 millions de dollars par rapport à la perte avant impôt de 216 millions de dollars enregistrée à la même période de 2020. Au troisième trimestre, les bénéfices avant impôt des secteurs Purolator et SCI de 65 millions de dollars et de 7 millions de dollars, respectivement, ont aidé à compenser la perte avant impôt du secteur Postes Canada. Pour les trois premiers trimestres de l’année, le Groupe d’entreprises a enregistré une perte avant impôt de 274 millions de dollars, soit une amélioration de 328 millions de dollars par rapport à la même période en 2020, où la perte avant impôt était de 602 millions de dollars. En raison de facteurs récurrents, le secteur Postes Canada aurait enregistré une perte même sans les répercussions de la COVID-19.

Contexte

Les activités du Groupe d’entreprises de Postes Canada sont financées par les revenus générés par la vente de ses produits et services, et non par l’argent des contribuables.


  1. Tous les pourcentages dans le présent communiqué ont été rajustés pour tenir compte des différences entre les jours ouvrables et les journées payées et sont calculés en fonction de valeurs arrondies au millier près. Le troisième trimestre de 2021 compte un jour ouvrable de plus et le même nombre de journées payées que le troisième trimestre de 2020. Depuis le début de l’exercice 2021, il y a eu trois jours ouvrables de plus et trois journées payées de plus que dans la période correspondante de 2020.
  2. Le Groupe d’entreprises de Postes Canada est composé du secteur de base de Postes Canada et de ses trois filiales en propriété non exclusive : Les Investissements Purolator Ltée, Groupe SCI inc. et Innovapost Inc.

-30-

 

Renseignements :

Relations avec les médias

613 734-8888

media@postescanada.ca

 

MC Marque de commerce de la Société canadienne des postes