Optimisez vos opérations de vente en ligne pour propulser votre petite entreprise

4 minutes de lecture

Si se lancer en affaires sur le Web est emballant, les opérations qui doivent être effectuées en parallèle pour assurer le roulement d’une boutique en ligne le sont un peu moins. Cette suite d’étapes est toutefois cruciale.

Judicieusement réalisées, vos opérations peuvent vous aider à gagner du temps et à économiser de l’argent, en plus de vous éviter bien des maux de tête et de contribuer à accroître la satisfaction de votre clientèle. L’inverse est aussi vrai. Des procédures peu efficaces peuvent faire grimper vos coûts, vous ralentir et nuire à l’expérience des gens qui magasinent chez vous.

La bonne nouvelle? Vous pouvez optimiser vos opérations assez facilement, surtout si vous venez de vous lancer ou que les commandes commencent à affluer. Il suffit de savoir où concentrer vos efforts.

Les 3 aspects clés à surveiller

Dans ce premier billet de blogue, nous vous expliquerons comment optimiser la gestion, l’exécution et l’emballage de vos commandes, c’est-à-dire la première portion de vos opérations. Nous aborderons les autres étapes, incluant la livraison, les retours et la vente à l’étranger, dans un deuxième article à venir.

La gestion des commandes

Cette étape fait référence au suivi des commandes en ligne que vous recevez.

Si vous n’en êtes qu’à vos débuts, vous n’y verrez sans doute pas de difficulté majeure. Votre plateforme de vente vous facilitera aussi la tâche. Les conseils ci-dessous vous aideront toutefois à mieux gérer vos commandes au gré de votre croissance.

Téléchargez notre aide-mémoire d’une page pour optimiser vos opérations de vente en ligne.

Télécharger

Surveillez vos stocks

En gardant vos stocks à jour, vous vous assurerez de ne pas vendre des articles que vous n’avez pas – de quoi éviter bien des déceptions et des retards.

Choisissez le bon système de point de vente

Si vous avez pignon sur rue et que vous vendez aussi en ligne, un système de point de vente (PDV) intégré vous permettra de surveiller vos stocks dans l’ensemble de vos canaux. Toutes les transactions, qu’elles soient conclues sur la Toile ou en magasin, y seront reflétées.

Traitez vos commandes de façon stratégique

Les détaillants qui ne reçoivent que quelques commandes par jour adoptent généralement la méthode premier entré, premier sorti, qui est la plus simple. Mais sachez que d’autres options de tri s’offrent à vous : rapidité de livraison, taille de la commande, clients de grande valeur… Voyez ce qui fonctionne le mieux en fonction du volume à traiter.

L’exécution des commandes

Nous arrivons maintenant à l’étape où vous devez prélever les articles d’une commande, les emballer et expédier le tout au client. Les mots d’ordre : rapidité et exactitude. Veillez à ce qui suit pour gagner du temps et réduire les erreurs.

Optimisez votre espace de traitement

Prévoyez un endroit pour garder vos stocks et un autre pour préparer vos commandes. En ayant des espaces distincts, vous éviterez de mettre dans un colis un article qui ne devrait pas y être glissé. Vous pourriez par exemple installer des tablettes pour organiser vos produits (pensez à placer les plus populaires à un endroit facile d’accès!). Réservez aussi un espace pour vos fournitures d’emballage, y compris votre balance. Finalement, pensez à étiqueter votre matériel pour vous simplifier la vie.

Prélevez efficacement vos articles

Il est fort possible que vous ou vos employés y alliez de manière plus intuitive au départ. Établir une procédure simple et optimale d’emblée pour gagner en efficacité à long terme est toutefois plus sage.

Facilitez l’impression de vos étiquettes d’expédition

Assurez-vous d’avoir de l’encre pour votre imprimante et une bonne quantité d’étiquettes. Si les commandes affluent de plus en plus, une imprimante thermique pourrait s’avérer un bon investissement. En plus d’accélérer considérablement votre processus d’expédition, cela vous permettra d’économiser, car vous n’aurez pas besoin d’acheter d’encre.

L’emballage des commandes

Le fait de choisir un emballage adéquat peut avoir une grande incidence sur vos coûts, même si votre entreprise est une jeune pousse. Voici ce que vous devez savoir.

Choisissez le bon emballage

Boîtes, enveloppes matelassées, sacs en polyéthylène… les options ne manquent pas. Considérez ce qui suit pour savoir celle qui convient le mieux :

  • Votre emballage doit protéger vos produits en transit. Les enveloppes matelassées conviennent aux petits articles plutôt plats, mais vous aurez besoin de boîtes pour ceux qui sont plus lourds et volumineux.
  • Ce sont les dimensions et le poids d’un colis qui déterminent les frais d’expédition. Sans surprise, plus un colis est gros et lourd, plus il coûte cher à expédier. Choisissez donc l’option la plus compacte – et la plus sécuritaire – possible.

Protégez vos produits

Parce que déballer des articles endommagés, ça n’a rien de bien agréable. Pour éviter que vos produits s’abîment, mais aussi des évaluations négatives de vos clients, ajoutez du matériel de remplissage dans les colis et utilisez du ruban adhésif solide pour les refermer.

Mesurez bien vos colis

Assurez-vous toujours d’entrer les dimensions et le poids exacts de vos paquets dans vos formulaires d’expédition, et de choisir la bonne unité de mesure (pouces ou centimètres, et livres ou kilogrammes). Si les renseignements que vous fournissez ne sont pas justes, vous risquez d’en payer le prix.

Veillez à ce que l’étiquette soit balayable

Les outils d’automatisation accélèrent grandement l’expédition de vos colis… s’ils sont préparés correctement. Apposez l’étiquette d’expédition bien à plat, sans plis, de façon à ce que l’adresse ou le code à barres puissent facilement être balayés.

Adoptez des pratiques durables

Commencez par la plus simple : évitez les emballages excessifs. Et n’oubliez pas que les consommateurs se soucient de plus en plus de l’environnement. Veillez donc à privilégier les matériaux recyclables et recyclés.

Restez à l’affût!

Abonnez-vous à notre bulletin pour obtenir d’autres articles, conseils et ressources utiles.

S’abonner