Savourer le succès en alimentant la collectivité

3 minutes de lecture

Faire le bien est bon pour les affaires. Le restaurant Caribbean Flavas Restaurant & Catering (site en anglais seulement) a remporté le grand prix de la catégorie Solidarité et entraide du concours Les belles histoires de petites entreprises de 2020.

Lorsqu’on demande à Naz Ali, copropriétaire et chef du Caribbean Flavas Restaurant & Catering à Fredericton, de décrire l’impact de la pandémie sur son entreprise, il répond sans hésiter : « un point tournant ».

« Nous avons dû remercier des employés qui étaient avec nous depuis des années », explique Naz. « C’est l’une des décisions les plus difficiles que j’ai eu à prendre dans ma vie. »

Bien qu’il ait fêté ses 16 ans de succès et qu’il ait servi des premiers ministres et des célébrités comme Leonard Cohen, Snoop Dogg et Black Eyed Peas, Naz savait qu’il devait repenser chaque aspect de ses opérations.

Redonner à la communauté

L’un des principes directeurs de Caribbean Flavas Restaurant & Catering n’a pas changé, il s’est seulement renforcé : l’engagement à aider ceux dans le besoin.

« Quand la COVID-19 a frappé, nous avons vu les gens perdre leur emploi. Les enfants restaient à la maison et se voyaient privés de ce qui était peut-être leur seul et unique repas quotidien à l’école. Les travailleurs essentiels étaient mis à rude épreuve. »

Naz et son équipe ont donc lancé BOGO (Buy One, Get One / achetez-en un, obtenez-en un gratuit). Mais contrairement à la promotion habituelle, ce BOGO a pour but d’aider les autres.

« Il s’agit de l’acronyme de Buy One Give One. (Achetez-en un, donnez-en un). Lorsqu’un client achète un sandwich, nous en donnons un en son nom à une personne dans le be-soin ou à un travailleur essentiel. »

Apprenez-en plus sur ce restaurant au cœur d’or.

Visiter le site Web (site en anglais seulement)

Alimenter la communauté, une commande à la fois

L’initiative a été fièrement présentée sur le site Web du restaurant (site en anglais seulement).  « Nous avons demandé à tout le monde de cliquer sur le repas gratuit du jour et de venir le chercher, sans poser de questions. »

Selon lui, le Caribbean Flavas Restaurant & Catering a contribué à nourrir plus de 2 000 personnes jusqu’ici.

Au départ, il était prévu de livrer des repas une fois par semaine à ceux qui en avaient besoin, mais la demande a été beaucoup plus importante que prévu.

« Nous avons donc changé la fréquence de livraison à deux jours… puis à trois… puis à quatre jours par semaine. À ce moment-là, nous travaillions les sept jours de la semaine, sans repos! »

Naz et son équipe se sont également associés à la banque alimentaire Second Harvest de Fredericton pour contribuer à la distribution de nourriture non utilisée.

Plusieurs choix de menus économiques ont été offerts pour répondre aux besoins des gens qui luttent contre les mises à pied et les réductions de salaire.

« Le coronavirus a tout changé. »

Naz a exploré toutes les possibilités pour garder son entreprise prospère. Adopter un modèle d’affaires axé sur le commerce en ligne était une décision naturelle. « Nous avons relancé l’ensemble de notre menu en ligne pour pouvoir faire des livraisons et des commandes à emporter. Cela s’est fait pratiquement du jour au lendemain, donc très rapidement. »

Se nourrir d’idées

« Il est essentiel de rester en contact avec notre communauté », explique Naz. « Nous voulons aider nos clients, nos voisins et tous les gens qui nous entourent chaque jour et qui ne sont pas nécessairement reconnus pour leur travail et leur dévouement. Nous avons tous entendu dire : « il faut un village pour élever un enfant ». Il est important d’avoir la sagesse de l’appliquer chaque jour. »

Ne manquez pas le retour en 2021 de notre concours Les belles histoires de petites entreprises!

Notre concours est de retour pour une autre année. Abonnez-vous à notre bulletin pour obtenir des mises à jour et des précisions.

S’abonner