Enveloppe commémorative : Le Royal 22e Régiment

    Posted On October 19, 2013

    Ayant son quartier général à la citadelle de Québec, le Royal 22e Régiment est le seul régiment d’infanterie francophone de la Force régulière des Forces canadiennes, ses militaires étant recrutés à l’échelle du pays.

    C’est grâce à l’entrepreneur Arthur Mignault, qui encourage la création d’un bataillon formé uniquement de Canadiens-français, que naît le 22e Bataillon (canadien-français) le 14 octobre 1914. Seule unité canadienne-française à combattre lors de la Première Guerre mondiale, elle est rebaptisée 22e Régiment à la fin de la guerre et, en 1921, reçoit le titre de Royal de la part du roi George V.

    Durant la Deuxième Guerre, le Régiment se distingue en Sicile, en Italie, aux Pays-Bas et en Allemagne du Nord. Depuis, le Royal 22e Régiment a également participé à la guerre de Corée ainsi qu’à de nombreuses missions de l’OTAN, de l’ONU et en Afghanistan.

    La devise régimentaire Je me souviens reprend celle de la province du Québec et, dans le contexte historique du Régiment, se veut un rappel des sacrifices passés destiné à ses propres membres et à la population.

    De nos jours, les visiteurs de la citadelle de Québec peuvent explorer le Musée Royal 22e Régiment et faire la connaissance de sa mascotte, Batisse, qui figure sur l’enveloppe commémorative représentant la relève de la garde régimentaire.